Blog

La Prevoyance, eclairage

La prévoyance trouve sa racine dans le verbe PREVOIR. C’est le principe même de l’assurance, prévoir, anticiper et se prémunir contre les risques de la vie pouvant entrainer un bouleversement majeur dans la vie comme une maladie, un accident, un décès… En conséquence, nous cotisons tous, salarié et indépendant, auprès de la Sécurité Sociale pour nous protéger en cas de coup dur.

Prévoyance Salarié : Le régime obligatoire verse en cas d’arrêt de travail à la suite d’une maladie ou d’un accident des Indemnités journalières. Elles sont versées à partir du 4e jour. (Maladie) Le montant est calculé sur les 3 derniers revenus mensuels et correspond à 50 % du salaire journalier. A noté que les indemnités journalières sont soumises aux prélèvements obligatoires, impôt sur le revenu et CSG/CRDS.

En cas d’accident, les indemnités journalières sont versées le 1er jour qui suit l’arrêt de travail. Pendant les 30 premiers jours le salarié obtient 50% du salaire journalier. Ensuite le montant passe à 66% du salaire (part Sécurité sociale) et l’employeur prend en charge, 24% du revenu journalier, pendant une durée allant de 3 mois à 6 mois maximum (selon l’ancienneté). Ensuite, le revenu journalier repasse à 66%.

Le travailleur indépendant : Pour l’indépendant, les prestations du régime obligatoire sont identiques. Mais les indemnités journalières sont calculées différemment. En cas de maladie, le travailleur non salarié est indemnisé à partir du 8e jour (3 jours de carence en cas d’accident). Et ses revenus sont calculés sur la base des revenus moyen des 3 dernières années. Avec un minimum de 21 euros par jour et un maximum de 55 euros par jour. La durée max d’indemnisation est de 365 jours. A noté que pour bénéficier de la prévoyance Sécurité sociale, il faut être indépendant depuis 12 mois !

On peut faire le constat que les différentes prestations de la SS, avec une amputation de 50% de nos revenus, notre niveau de vie baisse drastiquement. Et forcement on se pose des questions. Comment prendre en charge les dépenses quand on a un crédit à payer, les études des enfants, les frais courants, les charges fixes (loyers…).

Une solution existe, l’assurance Prévoyance. Elle complète la perte de revenus en versant à l’assuré des indemnités journalières, un capital en cas d’invalidité ou de décès…

MonAssureur.com vous recommande de souscrire une solution prévoyance et ainsi mettre en sécurité votre Famille, votre patrimoine et vous-même. Et vous concentrer sans stress sur votre convalescence. Contactez-moi pour faire un diagnostic de votre situation, obtenir le meilleur des garanties et des tarifs préférentiels.